FONDATION DE LA FEDERATION STOP EOLIEN 17



Communiqué

Face à l’explosion des projets éoliens , les associations de Charente-Maritime se fédèrent 
Trop c’est trop.
Avec aujourd'hui une centaine d'éoliennes et plus de 400 à venir, la Charente-Maritime aura bientôt plus d’éoliennes que d’églises romanes.
Face à ce phénomène, les créations d’associations de défense se multiplient. Dix d'entre elles ont vu le jour dans les 2 dernières années, chacune restant focalisée contre un projet de parc éolien. Mais devant l'explosion du nombre de projets qui touchent maintenant presque une commune sur cinq dans le département, elles ont décidé de s’unir pour se faire entendre au niveau départemental et national.
Une vingtaine d’entre elles se sont réunies le 12 mai dernier à Puy du Lac pour fonder la FÉDÉRATION STOP ÉOLIEN 17. Le regroupement devrait se poursuivre avec d'autres associations et collectifs, tous n'ayant pas pu être présents à la réunion.
Cette fédération sera présidée par Dominique Bruchet, Président de l'Association « Epargnes mon Village »
assisté de deux vice-présidents, Bertrand Vincent Président de l'association « Don Quichotte 17460 » et de Michel Plassier Président de l'Association « Stop Eole Anais 17 ». 
L'objectif est d’alerter nos concitoyens sur la catastrophe qui s’annonce au niveau environnemental, des conséquences sur l’activité touristique du département, la dévaluation de la valeur immobilière des maisons riveraines, mais aussi pour la quiétude et la santé des habitants. Avec 350 machines, concentrées en grande partie dans le nord du département à des distances bien trop faibles des habitations, la nuisance est assurée.
Dominique Bruchet déclare « un sentiment de saturation se fait jour. En deux ans le parc a doublé et dans le nord du département il va encore doubler dans les 2 prochaines années. Les machines sont de plus en plus hautes et de plus en plus puissantes. Un jour prochain, poussées par la course au rendement, elles atteindront 300 m ».
Comment imaginer nos paysages parsemés de gigantesques machines hautes comme des Tour Eiffel !
Et maintenant l’Estuaire de la Gironde et l'Ile d'Oléron sont eux aussi, menacés par des méga-projets.
Cette fédération se donne pour objectif d'alerter la population sur cette vague inouïe de nouveaux projets qui vont transformer nos paysages et nos vies. Elle veut aussi signifier aux autorités le caractère inacceptable pour la population d'une telle transformation de notre département qui s’opère sans débat démocratique préalable.
Il n'est pas encore trop tard pour ramener un peu de mesure et de raison dans ces projets.
Notre première action sur le terrain : une grande manifestation à La Rochelle le samedi 26 mai matin

Contact presse :
Dominique Bruchet : 0633774979
Bertrand Vincent : 0622000045
Michel Plassier : 0689791926

Michel Broncard : 0623807193

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE SCANDALE ÉOLIEN par Antoine Waechter

LES ASPECTS NÉGATIFS DE L'ENERGIE ÉOLIENNE