CONFÉRENCE ORGANISÉE PAR STOP ÉOLIEN 17



STOP ÉOLIEN 17 a organisé, le 24 Oct à La Rochelle, une réunion publique, pour dénoncer « La dramatique invasion de la Charente-Maritime par les éoliennes ». 
150 personnes sont écoutée et débattre avec les conférenciers.

Bertrand Vincent, Vice Président de STOP Éolien 17,  a montré la carte des projets réalisés, en cours ou en discussion en Charente-Maritime, afin de montrer l’invasion dramatique qui touche notre département et principalement aujourd'hui l'Aunis et le Val-de-Saintonge. 
Mais, les éoliennes étant de plus en gigantesques, elles sont maintenant installées dans des endroits moins ventés qui gangrènent l'ensemble du département et les promoteurs projettent d'en installer dans les marais de la rive gauche de l'estuaire de la Gironde ainsi que dans le parc naturel marin face à la cote Ouest de l’île d'Oléron. 



Monsieur Rémy Prud’homme (1),  a présenté l’économie de l’éolien en France.
Il  a dénoncé l’inutilité des éoliennes, les dommages qu'elles font subir à l’environnement et les nuisances aux riverains.
L'industrie mondiale de l'éolien fait partie maintenant d'un très puissant complexe "climato-industriel", comparable au complexe "militaro-industriel" qui faisait la loi au lendemain de la seconde guerre mondiale. 
Rémy Prud'homme a rappelé que l’Allemagne était en train de réduire les subventions de 90% sur l'éolien terrestre, à cause des dépenses énormes en subventions, avec comme seul résultat une très forte augmentation du coût de l’électricité pour les ménages ainsi qu'une forte augmentation des émissions de gaz à effets de serre. En effet l'Allemagne a été contrainte, après sa décision de réduire la production électrique issue des centrales nucléaires, pour faire face à l'intermittence des éoliennes et du solaire, de relancer massivement les centrales électriques à charbon. Côté Allemand, c'est un échec, qu'il ne faut surtout pas suivre comme exemple. 
Aujourd'hui l'Allemagne qui voit son marché des renouvelables se restreindre fait le forcing pour installer des éoliennes en France. 

Monsieur Bernard Durand (2) a présenté le projet de centrale éolienne industrielle en mer d’Oléron, dans un parc naturel marin, sanctuaire marin classé Natura  2000. Il a présenté également les effets potentiellement très néfastes pour l’environnement marin, mais aussi pour la pêche et l’ostréiculture  si ce projet abouti.  
Une soixantaine d'éoliennes dans nos eaux ruinerait l'activité des petits pêcheurs et ostréiculteurs.

(1) : Rémy Prud'homme est Professeur d'économie à l'Institut d'Urbanisme de Paris, à l'Université Paris XII (où il est maintenant professeur émérite), Professeur au MIT (Massachussetts Institute of Technology). Ancien Directeur-adjoint de l'environnement à l'OCDE. Il a travaillé comme consultant pour la plupart des grandes organisations internationales, notamment la Banque Mondiale. 

(2) : Bernard Durand est spécialiste de géologie. Ancien  Directeur de l'école Nationale de Geologie. 
Ancien Président du comité scientifique de l'European Association of Geoscientists and Engineers (AEGE)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE SCANDALE ÉOLIEN par Antoine Waechter

LES ASPECTS NÉGATIFS DE L'ENERGIE ÉOLIENNE