MM. GERINI ET EMELIEN, ARBITRES DU DEBAT SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE QUI S’ENGAGE.




par Rémy Prud’homme
05 Décembre 2018


Un grand débat sur la transition écologique – c’est-à-dire principalement sur la place de l’éolien et du photovoltaïque - va s’engager, sous l’égide du gouvernement et de la présidence de la République. On peut craindre que le pouvoir ne soit juge et partie dans cette affaire. 

M. Guérini vient d’être désigné comme président de LREM , nommé par M. Macron, et élu par les membres de son parti. 




M. Ismael Emelien est « le conseiller spécial » de M. Macron, le numéro trois de l’Elysée. Ce sont deux pièces majeures de la Macronie. Ils ont tous les deux une grande expérience en matière électricité renouvelable.


En 2008, M. Guérini et M. Jean-Pascal Emelien, le père d’Ismael, ont créé une entreprise (Watt & Home) spécialisée dans l’importation (de Chine) de panneaux solaires, et leur installation. Un bon filon, généreusement subventionné par des taxes payées par les consommateurs d’électricité. 
M. Guérini, l’un des deux fondateurs, en a été le directeur général de la création de la société à 2014. Cette start-up high tech n’a pas vraiment été une success story. Elle emploie aujourd’hui de 3 à 5 employés. Une question de seuil, peut-être. En 2014, M. Guérini en abandonne la direction, et rejoint vite M. Macron, et sa Courte Marche, mettant en avant son « expérience industrielle ». On ne sait pas s’il a vendu ses parts dans la société (qui de toutes façons ne doivent pas valoir bien cher).

L’autre fondateur, M. Jean-Pascal Emelien, n’a pas quitté Watt & Home. Heureusement pour lui il pédège deux ou trois autres sociétés. Mais il a surtout un fils, Ismael, dont l’itinéraire est intéressant. Peu après la création de Watt & Home, Ismael passe une année dans une succursale de la société à l’étranger. Où donc ? En Syrie, le pays de Bachar-el-Assad ; ce choix stratégique se justifie certainement par l’avenir du photovoltaïque dans ce pays. Il est ensuite consultant, et même consultant senior (à 25 ans, c’est très remarquable) dans des officines socialistes comme la Fondation Jean Jaurès ou Havas. Il obtient notamment une mission de conseil en stratégie auprès de M. Moscovici, ministre des Finances et une mission de conseil en communication après de M. Maduro, le dictateur vénézuélien. Enseigner à gouverner contre son peuple à un expert comme Maduro, c’est un haut-fait. Il prodigue ensuite ses conseils à M. Macron, au ministère des Finances, puis pendant la campagne, et ensuite à l’Elysée. Cette belle carrière très nouveau monde l’a un peu éloigné des énergies renouvelables. Mais son père est toujours à la tête de Watt & Home, et il n’a jamais été aussi près de son ami Guérini.

A n’en pas douter, ces deux spécialistes indépendants vont pouvoir jouer un délicat rôle d’arbitre dans le débat qui s’engage sur la transition énergétique.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE SCANDALE ÉOLIEN par Antoine Waechter

LES ASPECTS NÉGATIFS DE L'ENERGIE ÉOLIENNE