La santé des hommes et des animaux face aux infrasons produits par les éoliennes.

Résultat de recherche d'images pour "bruit pales" 
ACTES DU COLLOQUE DU 16 NOVEMBRE 2018 












La santé des hommes et des animaux face aux infrasons produits par les éoliennes. 


« Une histoire de vaches… » « Lorsqu’un débat citoyen sur les éoliennes est lancé, on aborde plutôt les questions économiques (la rentabilité) et écologiques (la transition énergétique). La question de la santé des habitants est peu traitée. Elle n’est pas neutre pourtant. Il y a quelques années, lors d’une conférence à Toulouse, j’ai entendu un vétérinaire expliquer qu’il avait vu des troupeaux de vaches devenir fous à cause des éoliennes. Voici l’histoire qu’il nous a racontée. Un fermier trouve que ses vaches ont un comportement bizarre depuis qu’une éolienne a été implantée à proximité. Avec le vétérinaire et un ami scientifique, et en accord avec l'exploitant de l’éolienne, ils tentent une expérience. Le vent souffle. L’éolienne est en mouvement. L'exploitant coupe la machine qui cesse son activité. Le fermier déplace la mangeoire des vaches. Il l'oriente selon un certain angle par rapport à l’éolienne. D’après le scientifique, les ondes de l’éolienne produites par le mouvement des pales doivent parvenir à hauteur de la mangeoire. La mangeoire est approvisionnée. Les vaches viennent se nourrir. L’éolienne est relancée. Les pales se mettent à tourner. Et soudain, à la surprise générale, c’est la panique générale. Les bovins meuglent d’angoisse et se mettent à courir dans tous les sens. Les vaches sont devenues folles ! L'exploitant de l’éolienne, sidéré, fait arrêter sa machine. Les vaches se sont retirées à l’autre bout du champ. Elles n’osent plus aller à la mangeoire. Le fermier devra la déplacer à nouveau pour leur redonner confiance. J’ai entendu ce témoignage il y a plusieurs années. Je ne sais pas quelle est la suite de cette histoire. À l’époque, cela m’avait surpris mais je n’y avais pas prêté davantage attention. Aujourd’hui, c’est différent. D’autres témoignages sont venus s’ajouter à celui-ci, d’autres scientifiques commencent à dénoncer l’usage massif des éoliennes. J’ai envie d’en savoir plus. C’est la raison pour laquelle je me rendrai à ce colloque. » Augustin de Livois, novembre 2018

pour lire le dossier complet cliquer sur le lien suivant :
ACTES DU COLLOQUE DU 16 NOVEMBRE 2018 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE SCANDALE ÉOLIEN par Antoine Waechter

LES ASPECTS NÉGATIFS DE L'ENERGIE ÉOLIENNE